EOLA

EOLA

L’association loi 1901, Eoliennes en Pays d’Ancenis (EOLA) a été créée le 6 septembre 2010. Elle est issue de l’essaimage de l’association Eoliennes en Pays de Vilaine qui développe actuellement 2 parcs éoliens dans le Pays de Redon. Elle est hébergée en Mairie de Le Cellier et soutenue par le Conseil Départementale de Loire-Atlantique. L’association est adhérente à ENERGIES CITOYENNES EN PAYS DE LA LOIRE. ECPDL est le réseau régional qui fédère les associations, les collectivités et les sociétés de projets coopératives qui portent des projets citoyens d’énergies renouvelables et/ou de maîtrise de l’énergie.

Eoliennes en Pays d’Ancenis à pour vocation la promotion des économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables, plus particulièrement, de l’éolien-citoyen participatif. Elle propose le développement de parcs éoliens directement financés par les habitants et des collectivités locales.

Elle se fixe comme objectif pour notre territoire, la couverture des besoins en électricité des 60000 habitants de la COMPA, soit 15 éoliennes de 3000 Kilowatts sur 3 parcs.

Le projet Eolandes à Teillé-Trans, c’est:

  • 5 aérogénérateurs de 3MW, des mâts de 115mètres, des pales de 56.5 mètres,
  • un budget de plus de 20 millions d’euros,
  • l’équivalent de la consommation de 20 000 habitants,
  • des retombées locales

L’éolien citoyen:

C’est un projet de production d’énergie renouvelable, porté, maîtrisé et financé par des particuliers et/ou des collectivités – contrairement aux projets participatifs où la participation financière des citoyens est très minoritaire. Au-delà de l’implication financière locale, ces projets privilégient une gouvernance locale, transparente et démocratique. Ils associent le plus grand nombre autour du projet, depuis son émergence jusqu’à son exploitation. Une partie des bénéfices est affectée à la dimension pédagogique ou à d’autres projets citoyens et solidaires.
En 2010, une Charte des projets citoyens a été définie au niveau national par Énergie Partagée et reconnue par l’ADEME.

Les fondamentaux d’un projet citoyen sont :

  • ancrage local
  • investissement citoyen (particuliers et collectivités) non spéculatif
  • mode de gouvernance transparent et démocratique
  • dimension pédagogique affirmée
  • création de circuits courts de l’énergie
  • engagement durable dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie

Un projet citoyen permet de répondre à plusieurs enjeux :

  • la gestion locale d’une ressource locale
  • une meilleure acceptation locale des projets
  • une meilleure intégration des projets dans leur environnement naturel et humain
  • des retombées économiques qui bénéficient majoritairement au territoire
  • la création de nouvelles formes de cohésion sociale et territoriale
  • une sensibilisation de la population aux questions énergétiques

Nous invitons les personnes qui se sentent concernées par le développement des énergies renouvelables et qui souhaiteraient investir dans un parc éolien participatif, à nous rejoindre dans l’association afin de promouvoir le développement de parcs éoliens-citoyens auprès des habitants et des élus locaux.

A titre d’exemple, un investissement de 500 à 1000€ par ménage (ce qui correspond à une facture annuelle moyenne d’électricité, chauffage inclus) permettrait d’obtenir les capitaux propres (ou apport personnel) nécessaires à la construction d’un parc éolien qui couvrirait la totalité des besoins en électricité de ces mêmes ménages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partager, résister, l'alternative