Peuples des Dunes

Peuples avec un S puisque différentes luttes se sont déroulées ou se déroulent encore. Il s’agit de protéger certains fonds marins contre des grands groupes, comme Lafarge et autres, qui veulent extraire du sable au large de nos côtes.

Le peuple des dunes d’Erdeven: Le pot de sable brise le pot de ciment

Entre Lorient et la presqu’ile de Quiberon, Lafarge voulait extrairedu sable pour les travaux du bâtiment . Une forte mobilisation a eu lieu, nous avons pu constater que les citoyens avaient repris le dossier, et accumulaient les savoirs. La préfecture a arrêté le projet en « prétextant la possibilité de présence de bombes datant de la dernière guerre sur Zone ».

Le peuple des dunes du Trégor

Depuis plus de quatre ans ils mènent le combat contre l’extraction de sable en baie de Lannion, malgré tous leurs efforts, malgré la mobilisation et celle des élus, le Ministre et le Préfet ont signé ! Ségolène Royal était contre ce projet mais Valls a signé le décret en septembre 2015.

« En 2010, la Compagnie Armoricaine de Navigation (filiale de Roullier) a déposé une demande de permis d’extraction de sable sur la dune sous-marine de la baie de Lannion, à environ 5 km des côtes, afin de pouvoir pomper chaque année 400 000 m3 de sable coquillier sur une durée de 20 ans. La CAN désire utiliser ce sable afin de fertiliser les terres agricoles trop acides, en Bretagne notamment. Le décret du 14 septembre 2015 (signé par le premier ministre Valls et annoncé par Macron) accordant la concession de sables calcaires coquilliers dite « concession de la Pointe d’Armor » à la CAN a été publié le 16 septembre 2015. » (WIKI)

Forte mobilisation: les communautés de communes, les communes du littoral, députée, les citoyens, les associations environnementales, les pêcheurs,… contre le projet:

Le 4 février, le « peuple des dunes  » annonce « nous venons de déposer une requête en annulation des arrêtés préfectoraux autorisant l’ouverture des travaux de l’extraction de sables coquilliers en baie de Lannion  au Tribunal Administratif de Rennes. Nous utiliserons toutes les subtilités qui sont à notre disposition pour contrer le plus efficacement possible ce projet destructeur d’environnement et d’emplois locaux. »Copie de peuples des dunes

Radicalisation: les représentants et les citoyens du peuple ne sont pas écoutés. Certains se posent la question de l’action, ne pas se cantonner à l’action juridique( à NDDL, 3 actions sont concomitantes: juridique, politique et occupation). D’où la création du collectif le « grain de sable » avec son mot d’ordre: ne pas se laisser draguer sans rien dire

Le collectif Grain de Sable est joignable à l’adresse mail : legraindesable@riseup.net.

jour de colère! 11 septembre 2016  à Lannion

Le collectif ”Le Peuple des Dunes de Batz à Bréhat” appelle tous les opposants  à un rassemblement « jour de colère » dimanche 11 septembre à 11h Place du Centre à Lannion.

jour de colère

Le tribunal administratif de Rennes a rejeté lundi un recours déposé par plusieurs communes de la baie de Lannion (Côtes-d’Armor) et une association environnementale pour demander la suspension d’arrêtés autorisant l’extraction de sable coquillier dans la baie bretonne.

Dans son jugement le juge des référés considère qu’il n’y a pas « de doute sérieux sur la légalité des décisions contestées » et ordonne le rejet des requêtes déposées. L’ancien ministre de l’Économie Emmanuel Macron avait donné son accord en avril 2015 à la Compagnie armoricaine de navigation (CAN) pour qu’elle puisse extraire du sable coquillier dans la baie de Lannion.

Un décret paru en septembre 2015 au Journal officiel a autorisé l’entreprise à commencer à extraire ce sable, malgré une vive opposition locale. La zone concernée représente une superficie de 4 km² environ. La concession est accordée pour une durée de 15 ans et le volume d’extraction ne pourra pas excéder 250 000 m3 par an.

De quoi provoquer un “Jour de colère” :
Peuple des Dunes de Batz à Bréhat appelle tous les opposants à un rassemblement dimanche 11 septembre à 11h Place du Centre à Lannion.
Pour suivre le bateau cliquer ici et heure par heure les mouvements du sablier ravageur de dune « Côtes de Bretagne ».

Intervention de Ségolène Royal sur France Inter le 8 septembre

le navire de la Compagnie armoricaine de navigation (CAN) est entrée en action dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 septembre 2016, puis à nouveau la nuit suivante. Interpellée par un auditeur le jeudi 8 septembre sur France Inter, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, a rappelé son opposition à un tel projet.

11 septembre: 5000 manifestants

D’autres vidéos sont disponibles dont celle-ci: https://youtu.be/z5__QiRHjAI

Baie de Lannion : Suspension de l’extraction

Lannion, mardi 13 septembre 2016, la CAN, dans un souci d’apaisement, décide de suspendre ses prélèvements jusqu’au prochain Comité de Suivi début novembre. Communiqué de la CAN « L’opposition au projet de la CAN, malgré les moments de concertation et d’échanges instaurés dans ce dossier, s’est manifestée ce dimanche 11 septembre à Lannion. La direction de la CAN comprend les craintes … » (communiqué)

Le peuple des dunes de l’Île de Sein

Le commissaire-enquêteur, chargé de l’enquête publique (17 mars-18 avril 2014) sur sablel’extraction de sable coquillier au large de l’île de Sein, a rendu un avis défavorable. Il fait suite à une position réservée de l’équipe technique du Parc marin d’Iroise et à une mobilisation de associations et des citoyens. Le projet est abandonné en aout 2014…

partager, résister, l'alternative