l’accueil des migrants

Il en va de l’accueil des migrants comme de l’accueil des rooms: la réponse est souvent l’expulsion; des citoyens, des associations se lèvent contre ces pratiques.

Nous évoquerons aujourd’hui de Cédric Herrou, le mardi 8 aout la cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné Cédric à 4 mois de prison avec sursis pour avoir fait passer la frontière franco-italienne à environ 200 migrants et en avoir accueilli chez lui en 2016. C’est une décision qui nous interpelle:

Communiqué de presse de la ligue des Droits de l’Homme paru le 8 aout: La condamnation de Cédric Herrou : une insupportable dérive politique de la justice. En condamnant Cédric Herrou, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence montre qu’elle a parfaitement intégré la volonté politique du gouvernementl'accueil des migrants d’interdire l’aide aux réfugiés en faisant de la solidarité un instrument de la répression. Alors que, dans le même temps, le préfet de région interdit, impunément, aux réfugiés de déposer leurs demandes d’asile, un homme, soucieux du sort de personnes dans le plus grand dénuement, est poursuivi et condamné. La LDH dénonce cette situation et assure Cédric Herrou de sa totale solidarité.

le facebook de Cédric: https://www.facebook.com/C%C3%A9dric-Herrou-1707778992799992/

et une vidéo récente:

Nouvel article de Yann Mens Les dommages collatéraux d’une politique européenne irréaliste… paru sur Alternatives Economiques l'accueil des migrants

c’est une photo terrible…

ce que propose le département du 44, la préfecture et la mairie de Nantes:
06/05/2014 – Squat rue de Crucy à Nantes : après 18 mois d’occupation, l’expulsion comme réponse… « Une centaine de personnes, pour la plupart des demandeurs d’asile, régularisés ou sans papiers ont été évacuées du squat qu’elles occupaient rue de Crucy à Nantes par les forces de l’ordre arrivées en nombre dès 7 heures. La trêve hivernale a pris fin le 1er avril. Le droit de propriété a retrouvé ses couleurs. L’immeuble est propriété de l’Etat.  » …

31/07/2014  –  Expulsion du squat de la Moutonnerie, certains y perdent leurs peu de papiers qu’ils avaient:

C’est la nouvelle politique de la ville de Johanna Rolland, fraichement élué qui vient d’imposer sa marque!!!

Novembre 2016, c’est l’expulsion des migrants qui occupaient le squat de Doulon: le presbytère est la propriété de la mairie, loué par l’évêché qui ne s’en servait plus! La préfecture a invoqué « des raisons de sécurité et sanitaires » pour expliquer cette évacuation, « conformément à la loi ».  Depuis plusieurs semaines, les associations de soutien aux migrants demandaient au préfet la création de « centres d’accueil pour tous les migrants ».

Aout 2017 Le collectif des hébergeurs solidaires  lance un appel:

Alerte, jeunes en danger à Nantes ! Signez pour la défense de leurs droits !

 230 mineurs isolés étrangers, sont laissés à la rue, abandonnés par les institutions. Après un parcours jalonné de souffrances et de maltraitances, ils doivent aujourd’hui affronter la violence de la rue et l’isolement, dans l’indifférence des institutions françaises. Et particulièrement à Nantes ! pour lire la suite et signer, c’est ici

« le Cellier à venir » et le collectif des associations de gauche de la COMPA ont organisé une réunion publique sur l’accueil des migrants le vendredi  1er avril 2016, en liens avec plusieurs associations (La Cimade, La Ligue des Droits de l’Homme, Survie 44, Gasprom).  Cette soirée a eu lieu à la salle Turner au Cellier. » il y avait également la présence de Blain sans frontières.(suite…)

CIMADE 44: http://www.lacimade.org/regions/bretagne-pays-de-loire/  33, rue Fouré à Nantes, Email : nantes@lacimade.org, Accueil sans rendez-vous le jeudi de 14h à 18h, Permanence téléphonique le lundi de 10h à 12h au 02 51 82 75 66

LDH Nantes: https://www.facebook.com/LDH.Nantes/ ; Accueil, information et défense des droits et libertés des étrangers, tous les lundis de 14h à 19h30, Manufacture des Tabacs 1er étage, salle Commission 1.

GASPROM: http://www.fasti.org/index.php/les-asti27/38-les-asti/presentation-des-asti/148-astinantes ;

Quelles sont les activités du GASPROM?

  • Accueil juridique, administratif et social : Permanences juridiques les lundi et vendredi de 17h à 19h
  • Domiciliation permanence courrier : lundi de 17 h à 19 h et vendredi de 18h à 19h30
  • Alphabétisation – Français langue étrangère : lundi de 18 h à 19 h  et mercredi de 10h à 11h30 et de 18h à 19h
  • Pause-qawa : accueil convivial, les mercredi de 14h à 16h et vendredi de 15h à 18h
  • Autres : formations concernant les migrations, participation à des collectifs

UTOPIA 56: http://www.utopia56.com/fr/collecte-0; collecte et hébergement citoyen, facebook: on est du pays nantais et on agit,  avec Emmaus 44, rue d’Emmaus, 44340 Bouguenais, 02 40 75 63 36

Le collectif des hébergeurs solidaires: http://hebergeurs-solidaires-nantes.strikingly.com/#le-collectif-des-hebergeurs-solidaires

Blain Sans Frontières: http://bsf44.free.fr/

Le réseau Welcome soutenu par La Pastorale des migrants et le secours catholique: des familles proposent leur aide, soit en hébergeant des réfugiés, soit en devenant tuteurs. Le réseau Welcome propose d’organiser à la fois l’hébergement des personnes isolées en demande d’asile. Dans un premier temps, les migrants seront accueillis dans une première famille pour une période de 4 à 6 semaines. Puis dans une deuxième famille, pour une période plus longue, pouvant aller jusqu’à 9 mois.
Parallèlement, ces demandeurs d’asile sont suivis par un tuteur qui s’engage pour 8 semaines. Il s’occupe du lien entre les familles, et les accompagne dans les démarches administratives et sociales.reseau.welcome.nantes@nantes.cef.fr
Réseau Welcome. Contact : 06 95 73 94 90

partager, résister, l'alternative