restauration de la boire

Historique de la restauration de la boire:

contexte général: Le lit principal de la Loire entre les Ponts-de-Cé et Nantes présente une incision importante. Elle résulte :

  •  de l’aménagement, début du 20 ème siècle, d’un chenal de navigation au moyen d’épis et d’ouvrages de contrôle des bras secondaires,restauration boire
  • puis des extractions de matériaux dans le lit du fleuve au cours du 20esiècle, notamment dans le secteur aval entre Ancenis et Nantes.
Ces aménagements ont également eu pour effet de modifier la pente du lit et donc de la ligne d’eau. Ce phénomène a été accentué par les travaux réalisés dans la partie estuarienne, dans les années 1970 (en particulier l’arasement d’un seuil rocheux en amont de Nantes à Bellevue), destinés à favoriser la navigation maritime jusqu’à Nantes. Ils ont contribué à faire progresser la limite de la marée dynamique de Nantes jusqu’à Ancenis.
L’abaissement de la ligne d’eau en étiage a atteint jusqu’à 3,5m dans l’agglomération nantaise (par rapport au début du 20esiècle), fragilisant les quais,les ponts ainsi que les berges. Cette situation a,par ailleurs, des conséquences importantes du point de vue environnemental avec en particulier :

• une déconnexion du lit principal de la Loire avec ses bras secondaires ainsi que les boires et les zones humides adjacentes, pour lesquelles il est observé une altération, voire une perte, de certaines fonctions écologiques.restauration de la boire

•   un impact sur la qualité des eaux (remontée du front de salinité, évolution du bouchon vaseux), qui a notamment conduit l’agglomération nantaise à déplacer de plus de 20 kilomètres en amont sa prise d’eau potable.(dossier de presse VNF/CORELA/…2 septembre 2015)
Suite à la sécheresse de 1976, entrainant sur certaines piles de pont traversant la Loire des risques d’effondrement, une première étude s’est penchée sur les extractions de sable comme étant l’une des causes (rapport Foucaud du 17 juin 1980) puis d’autres se sont enchainés (rapport Dambre du 2 mai 1995). ces rapports ont alerté les pouvoirs publics sur les conséquences de l’extraction massive du sable notamment l’enfoncement du lit de la Loire.

Contrat pour la Loire et ses annexes de Nantes à Montsoreau – 2015-2020

L’Etat, l’agence de l’eau Loire-Bretagne, la région Pays de la Loire, Voies navigables de France et leurs partenaires sont engagés dans un programme de restauration de la Loire et de ses annexes, de Nantes à Montsoreau.

 

partager, résister, l'alternative