le Cellier

L’éclairage des rues et les économies d’énergie au Cellier

Pendant la mandature 2008-2014, une réflexion s’était imposée quant aux économies d’énergie que la commune pouvait faire sur les lampadaires qui éclairent les rues la nuit. Laisse t’on chez soi la lumière des couloirs allumée ? Une expérience a été menée sur l’extinction des lanternes concernant quelques villages : les Thébaudières, la Vinalière, ,,,, entre 23h le soir et 6 h du matin.

éclairage des rues

De nouveaux lampadaires économes en énergie au Cellier…

Il y a eu ensuite la réfection des Relandières et de la rue des Grands Coteaux. Il a été alors pris modèle avec le SYDELA sur ce qui se faisait en la matière à ce moment-là : des lampadaires LED pilotable à partir d’un ordinateur. Cela permettait aux lampadaires de se mettre en veilles lorsqu’il n’y avait personne dans la rue puis de se réactiver lorsque quelqu’un passait (en voiture ou à pied). A partir d’un ordinateur nous pouvons piloter le temps d’allumage et aussi son intensité.

Cette manière de piloter l’éclairage, et son intensité, lors de la présence de personnes, de voitures, devait se généraliser autour des nouveaux lampadaires près de la mairie, des écoles, du complexe sportif, de l’allée de l’Europe. Qu’en est il aujourd’hui ? Il n’y a eu depuis 8 ans aucun effort porté sur ce sujet, si ce n’est l’extinction des feux entre 23h et 1h du matin une fois par an lors de l’ événement le jour de la nuit.

Qu’en est-il des anciens lampadaires au Cellier?

Les LED peuvent très bien s’adapter aux anciens lampadaires. D’autant plus, que les rayons seraient dirigés vers la sol, diminuant ainsi la pollution lumineuse et la déperdition d’énergie. Il est à souhaiter que les élus puissent prendre modèle sur ce qui a été fait précédemment et d’envisager cette éventualité de moduler l’éclairage (et son extinction pendant des tranches d’horaire) en fonction du passage de piétons.

économies d'énergie

Ces lampadaires avec cette forme particulière nous les retrouvons en LED à Trentemoult…ici à Agen, et ailleurs.

éclairage nocturne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.