l’AMAP à Ancenis

la distribution de l’AMAP d’Ancenis se fait aux Arcades les jeudi de 18 à 19h30,  Vous croiserez aussi des producteurs qui vous guideront et vous renseigneront.

3 questions à Rodolphe Tourneux, président de l’Association pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap).
Pouvez-vous nous présenter votre Association pour le maintien de l’agriculture paysanne? L’Amap existe depuis huit années. Nous souhaitons rapprocher les producteurs locaux des consom­mateurs, par une vente en direct, programmée sur six mois. l'amap à AncenisNous tra­vaillons avec dix producteurs de légumes, viande, fromages, pain, installés entre Pannecé, Bouzillé (Maine-et-Loire) et Teillé, entre au­tres. Ils sont dans une démarche res­pectueuse de l’environnement.
À ce jour, soixante-dix familles sont inscrites. Elles pourront dorénavant récupérer leurs paniers, tous les jeu­dis, de 18 h à 19 h 30, aux Arcades, près de la Poste.
Pour en bénéficier, quelles sont les démarches à entreprendre pour les consommateurs?
Les consommateurs signent un contrat avec les producteurs, en allant sur le site de l’Amap. Ils s’en­gagent, soit pour un panier complet pour une famille de quatre per­sonnes pour une semaine, soit pour un demi-panier. Le coût d’un panier se situe entre 20 et 24 €. Il y a aussi de la viande: bœuf, agneau ou porc sous forme de caisse sous vide, et di­vers autres beaux produits.
Et le petit plus de l’Amap, c’est quoi?
Nous proposons quelques recettes sur le site, mais pas assez. Il nous fau­dra développer cela. Nous souhai­tons aussi rapprocher les gens des producteurs. Aussi, ces derniers or­ganisent, régulièrement, sur leur lieu de vie, des journées portes ouvertes. Enfin, nous proposerons une projec­tion cinéma pour le public, avec les producteurs, dans la saison. L’an , passé, cela avait été très apprécié.
Bref, notre but, c’est d’aider les pe­tits producteurs à se maintenir. Le jeudi, c’est permis et recommandé de venir découvrir ces beaux pro­duits: carottes, radis, salades, cour­gettes, pain. Un vrai bonheur. On vous invite à les découvrir.
plus d’infos sur http://www.amap-ancenis.fr/

partager, résister, l'alternative