Nort-sur-Erdre,

A Nort-sur_Erdre, le projet européen de dynamisation des centres-villes rentre dans sa phase d’action, mise en place jusqu’en mai 2018. L’usage qu’en feront les Nortais déterminera leur avenir.

Le projet
Nort-sur-Erdre
O-F du 26 décembre 2017

Le projet européen, City centre doctor, auquel participe la commune de Nort-sur-Erdre et qui concerne la revitalisation du centre-ville, entre dans sa phase concrète, avec la mise en place d’actions expérimentales. À l’instar des six bacs de plantations partagées, en collaboration avec l’association Al’Terre Nort, ils seront installés sur la place du Champs de foire. L’idée est d’en faire un jardin urbain dont tout le monde prendra soin.

Une cabine à livres

D’autres actions suivront, comme la transformation de l’ancienne cabine téléphonique en cabine à livres. Tout un chacun pourra prendre et déposer des livres. Un atelier décoration de la façade sera proposé ainsi qu’un rallye citoyen zone bleue qui sensibilisera les collégiens aux problématiques de stationnement.

L’action appelée « À pied à vélo » aura pour but de réduire le trafic automobile en encourageant la marche par un marquage au sol indiquant le temps de déplacement pédestre pour rejoindre l’hyper-centre depuis les parkings périphériques.

Avec le projet City centre doctor, il s’agit d’élaborer une stratégie locale et un plan d’actions pour redynamiser le centre-ville des communes, situées dans la couronne de grandes agglomérations. Dix pays européens y participent, une ville par pays. Ce projet court sur deux ans, de mai 2016 à mai 2018.

Il est articulé autour de visites d’études et de réunions de groupes de travail tous les deux mois. Ces groupes sont constitués de citoyens de chaque ville, enrichie par des intervenants extérieurs qui visitent les neuf villes du réseau afin de mettre en place chez soi des actions pilotes.

L’Urban local groupe (ULG) ou groupe local urbain, de Nort-sur-Erdre, après avoir échangé avec ses homologues européens, a imaginé sept actions : réalisation de jardins urbains, embellissement de la ville, aiguillage pédestre, rallye citoyen, cafés suspendus, cabines à livres et boîtes à dons.

Outre redynamiser de la ville, le projet entend aussi créer du lien social. Les actions, démarrées avec la préparation des jardins urbains, se poursuivront jusqu’en mai. Leur usage déterminera leur pérennité.

partager, résister, l'alternative