Le Cellier

Le Cellier

Agir localement pour une autre agriculture:

L’acquisition, en 2010,  des parcelles et des bâtiments des Grenadières a permis l’accueil de maraîchers bio au Cellier; cela a été un moment fort de la vie communale. Le maintien et la création d’emplois en agriculture paysanne était une composante de la démarche de la municipalité d’alors.Plusieurs acquisitions foncières ont été faites en ce sens.
L’introduction du bio au restaurant scolaire s’est faite progressivement, sans impact majeur sur le prix de revient du repas. Il y eut d’abord le pain bio, produit par le boulanger cellarien . Depuis 2011, chaque jour, sont proposés plus de trois éléments garantis bio. Les maraîchers du GAEC « Les Rangs d’oignons » peuvent ainsi  fournir régulièrement de nombreux légumes bio produits à 300 m de la cuisine municipale.

Ile Neuve:

le cellier
Ferme de l’Île Neuve

En février 2009, la commune du Cellier faisait l’acquisition sur l’île Neuve de 16 hectares d’espaces naturels avec une ancienne ferme représentative des fermes des iles de Loire. La faune, la flore et les paysages y sont typiques des bords de Loire et constituent un biotope sensible à préserver. « Après cette acquisition, nous avons voulu réunir des personnes de toutes sensibilités pour réfléchir sur un projet respectueux du site ».
L’association « Regards Nature » est née officiellement en juillet 2010, « autour des valeurs de l’environnement, la nature et la rencontre ». Elle s’avère depuis un partenaire précieux pour la commune dans sa réflexion quant à l’avenir de l’île.

l’Accueil des Roms

La grainothèque

partager, résister, l'alternative