Nantes: manifestation le 21 janvier du personnel de santé

14 h devant le CHU et 14h30 place Graslin

Les négociations du SEGUR étaient sensées calmées les revendications du personnel de la santé, suite également à la prime COVID qui avait provoqué un malaise. Ces négociations faites à la va-vite ont « oublié » un certain nombre de salariés qui agissent au quotidien auprès des patients.

Nantes: manifestation le 21 janvier

Exit les ambulanciers par exemple; les ARS, HAS, semblent avoir été destinées comme machines à supprimer les lits, du personnel. Elles n’étaient pas préparées à ce type de situation d’urgence sanitaire: elles comptabilisaient les fluides (argent, patients, personnel,…). Il y a des gros problèmes de formation, les hôpitaux de proximité ont été mis à mal, les urgences des CHU se retrouvent à tout gérer…

Alors que nous assistons à une inflation de cadres administratifs, certains roulant même en voiture de fonction (grosse cylindrée) au frais de la sécurité sociale.

Alors qu’en Allemagne, il est vivement recommandé (et dans certains lands obligatoire) de porter des masques FFP2 dans les transports en commun, il nous est annoncé que les masques de catégorie 1 sont inutiles si nous respectons une distance physique de 2 mètres. Et dans le même temps, on concentre les salariés dans les transports en commun en mettant le couvre-feu à18h. Serait il possible que le port du masque ne soit plus obligatoire en bloc opératoire?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.