80 personnes se rassemblent pour dire non au parking de la Mothe au Cellier !

Samedi 22 octobre

Pour pouvoir réaliser les travaux d’aménagement du parking de la Mothe, une modification du PLU et donc une enquête publique ont été obligatoires. Au terme de cette enquête, réalisée début 2022, le commissaire enquêteur, désigné par le tribunal administratif, a rendu un avis défavorable, le projet est donc déclaré inutile, le projet n’est pas d’intérêt général.

Ce samedi 22 octobre 80 personnes se sont rassemblées pour dire non à ce parking. Jean-Claude Richard co-président de la Confédération Paysanne du département Loire-Atlantique est venu nous parler de la manière dont s’organise l’artificialisation des terres sur le 44, petit à petit. Nous avons appris que l’appel d’offre pour le deuxième lot se concluait le 17 novembre.

Pic-nic

Ensuite nous avons manifesté dans le bourg du Cellier. C’est aussi une première pour la commune du Cellier. Une quarantaine de personnes sont restées pour le pic-nic en présence de Quantum, un taureau des highlands. La prairie a été ensuite décorée. Le « Collectif pour la Protection de l’Environnement et du Cadre de Vie du Cellier » est composé pour l’instant d’une centaine de membres ( collectifducellier@protonmail.com )( FaceBook: collectiflecellier). Ces Cellariens estiment qu’un autre projet plus économique, respectueux de l’environnement et plus en phase avec les besoins des habitants de la commune et des commerces est possible et mérite d’être étudié en concertation avec la population. Pour cela, il est urgent d’ annuler l’appel d’offre en cours et le début des travaux prévu fin octobre ou fin novembre. Prochain rendez-vous le 8 novembre au Conseil Municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.