Archives par mot-clé : sans nucléaire

dimanche 27 janvier marche pour le climat à Ancenis

dimanche 27 janvier marche pour le climat à Ancenis à partir de 10h,

attention la parcours a changé voici le nouveau

https://goo.gl/maps/mJ7a95gprvM2

CHANGEMENT de dernière minute quant au départ de la marche: 10h Place Charles de Gaulle à Ancenis (face à la nouvelle poste), ce dimanche 27 janvier.

suite au 8 décembre qui a mobilisé du monde sur Ancenis l’événement est remis sur les rails

Ancenis le 8 décembre une marche pour le climat « climate alarm »

dimanche 27 janvier marche pour le Climat à Ancenis

Le programme prévu pour cette matinée à Ancenis :

CHANGEMENT de dernière minute quant au départ de la marche: 10h Place Charles de Gaulle à Ancenis (face à la nouvelle poste), ce dimanche 27 janvier.

Attention changement de lieu, le rendez-vous n’est plus à 10h30 sur l’esplanade du Théâtre Quartier Libre  mais à 10h place Charles de Gaulle et l’arrivée Boulevard Leon Séché….

– stands d’information sur les actions et pétitions en cours,
– stands boissons chaudes,
– création d’affiches et de banderoles,
– point info sur les initiatives climat-compatibles sur le Pays d’Ancenis.

Grande marche en musique avec les percussions de la Bridonnière

12h15, arrivée face à la mairie :

– échanges citoyens autour de quelques points du Grand Débat
– compte-rendu des groupes sous forme de prises de parole
– fin en musique !

(Le trajet de la marche a été communiqué le 17/01 à la mairie. Le 21/01, suite à notre appel, nous avons appris que ce courrier n’avait pas encore été traité ; il est possible que le trajet actuellement diffusé sur la page Facebook soit modifié).

Point contact :
contact@campanule.org
Tél : 02.52.77.00.39

le défi climatique et les réponses solidaires avec ENSEMBLE 44 à 20h à la Maison des syndicats de Nantes

Vincent Gay, militant écologiste, animera un débat public sur le défi climatique et les réponses solidaires à lui apporter,  le vendredi 12 octobre à Nantes, 20h, Maison des syndicats, Place de la gare de l’Etat.le défi climatique et les réponses solidaires

l’urgence climatique:

L’été a été particulièrement chaud, et divers événements rendent palpable la réalité des changements climatiques (incendies, inondations, canicule, fonte accélérée de la calotte glacière…). Les populations, gravement touchées, mesurent le défi qui les attend.
Les rapports des scientifiques sont tous alarmants. Nous disposons de peu d’années pour empêcher le pire. Et pour modifier l’urbanisme et les modes de vie afin de protéger les populations….

ENSEMBLE vous invite à débattre avec Vincent Gay. Le vendredi 12 octobre à 20h à la Maison des syndicats de Nantes
Place de la gare de l’état – salle du rez-de-chaussée

le défi climatique et les réponses solidaires

Un nouveau rassemblement pour le climat et la vie sur terre aura
lieu au miroir d’eau à Nantes Samedi 13 octobre à 14h.
L’image contient peut-être : texte et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air

samedi 16 juin à Bar-le-Duc, contre la poubelle nucléaire de Bure

Il est indispensable, dans un contexte où  le gouvernement cherche à précipiter Cigéo…Ensemble, le samedi 16 juin à Bar-le-Duc, contre la poubelle nucléaire de Bure!!!

En muselant l’opposition à Cigéo par la mise en œuvre d’une politique répressive intensive ;

samedi 16 juin à Bar-le-Duc
http://16juin2018.info/2018/03/28/affiches-et-tracts-aidez-nous-a-diffuser-linfo/

En mettant d’ores et déjà en place un grand travail de travaux préparatoires à l’accueil de Cigéo sur le territoire alors même que la demande d’autorisation de création ne devrait être déposée qu’en 2019 ;

Alors que les failles techniques et scientifiques inhérentes à Cigéo sont irrésolues et irrémédiables ;

Alors que les incertitudes financières qui l’entoure sont elles aussi grandissantes et nous promettent un Cigéo low-cost (bas coût… faibles sécurité/sûreté !)

… de montrer aux pouvoirs publics que nous ne lâcherons pas nos convictions en étant là, ce Samedi 16 Juin à Bar-le-Duc !

Ce sera l’occasion de porter un coup sévère à cette folie grâce à une mobilisation qui s’annonce sans précédent depuis le début de la lutte à Bure. En effet, les expulsions, perquisitions et répressions subies sur place au cours des derniers mois ont suscité une vague d’émotion et de solidarité que nous n’avions jamais connue, dans tout le pays et même au-delà des frontières. La lutte s’est amplifiée et peut compter sur un formidable réseau de militant-es de partout en France : une quarantaine de comité de soutien sont effectifs ! Ce sera aussi le moment pour resserrer les liens entre les différentes composantes de la lutte, en réfléchissant au cours d’une matinée de tables rondes à la complémentarité, au respect de chacun-e et au renouvellement des formes d’action. Nous préparons un évènement inclusif. Nous travaillons à ce que chacun-e de vous se sente bien lors de ce rassemblement car il est indispensable de nous montrer uni-es dans notre diversité.

Le matin, des tables-rondes avec de nombreux-ses intervenant-es viendront expliquer les débats publics bidons, manigances d’Etat, magouilles locales, stratégies vicieuses et mensonges qui entourent Cigéo… et montrer les liens et amitiés solides des militant-es qui ont des parcours, des stratégies et regards qui peuvent parfois être différents ! L’après-midi, place au Bois Leduc à Bar-le-Juc, place à l’illustration pratique de la matinée. La symbolique de la forêt illustre notre soutien aux différentes formes de lutte et par là même notre détermination à lutter tou-tes ensemble contre un projet qui empoisonnerait les sous-sols et condamnerait toute perspective de vie en surface. Apportez des arbustes, feuilles mortes, branches feuillues de vos régions : tout ce qui vous rappelle la forêt ! Le cortège sera haut en couleurs : concerts, batucadas, chorales militantes, chars, agriculteurs-trices présent-es avec leurs tracteurs ! A partir de 17H, vous pourrez participer à diverses actions symboliques, assister à une représentation théâtrale militante de la Compagnie Jolie Môme, faire un tour au marché paysan, écouter les diverses prises de paroles … Des moments riches en émotions sont prévus et nous espérons bien que le 16 juin nous réconforte, reste dans nos mémoires… et surtout dans celles des pouvoirs publics : il est nécessaire qu’ils réalisent combien notre mouvement riche et divers ne lâchera jamais l’affaire !

Nous avons de quoi sourire et de faire de ce moment une grande fête populaire : le mouvement d’opposition n’a jamais été aussi puissant, Cigéo n’a jamais été aussi mal au point ! Mais nous avons également de quoi exprimer notre colère par notre nombre et par notre détermination réaffirmée à poursuivre et gagner ce combat crucial pour l’avenir de la communauté humaine.

contact: 16juin2018@riseup.net

Bure et l’enfouissement des déchets radioactifs